Ecrit et diffusé par Douglas Adams dans les années 70 pour la BBC. Le Guide du voyageur galactique est l’une des œuvres les plus importantes qui soit aujourd’hui dans la culture geek. Pourquoi ? Parce que 42 bien sûr. Mélange d’humour absurde, métaphysique, épique et philosophique, cette œuvre est sans doute celle qui représente le mieux ce que l’on appelle « l’humour anglais », en racontant les aventures d’Arthur Dent, dernier humain de l’univers après la destruction de la Terre qui gênait la construction d’une autoroute galactique. Voici un extrait qui donne tout à fait le ton de ce feuilleton radiophonique :

D’après une théorie, le jour où quelqu’un découvrira exactement à quoi sert l’Univers et pourquoi il est là, ledit Univers disparaîtra sur-le-champ pour se voir remplacé par quelque chose de considérablement plus inexplicable et bizarre. Selon une autre théorie, la chose se serait en fait déjà produite.

Si l’on pouvait profiter de l’adaptation en roman, ou en film, voir écouter les feuilletons originaux sur le site de la BBC, voici qu’en farfouillant dans cette hydre tentaculaire qu’est internet, je suis tombé sur la page d’un passionné qui se chargea en 1995 d’adapter le feuilleton en français et de le mettre en ligne sur son site. Investissement colossal, bien que semi-professionnel, si vous souhaitez tenter l’aventure, le lien est juste ci-dessous :

Le guide du voyageur galactique en français et avec plus de 10 mais moins de 20 acteurs.